Fil artistique paysager

 

Le Fil artistique paysager Loire Layon Aubance : qu’est ce que c’est ?

C’est un parcours touristique et culturel qui se déploie jusqu’en 2026. Il sera composé de 11 œuvres monumentales créées dans le cadre de commandes publiques et de 9 installations artistiques réalisées par des étudiants en art et design, le long de la boucle à vélo Anjou Vignoble et Villages et une partie de l’itinéraire de la Loire à vélo jusqu’en 2026.

 

Bien plus qu’une simple initiative artistique, ce parcours valorise l’âme du territoire, conciliant respect de l’environnement, découverte touristique et rayonnement culturel. Il offre aux visiteurs et habitants une expérience unique, empreinte de sens et d’émotions, où l’itinérance douce s’affirme comme vecteur de découverte de la diversité paysagère du territoire. Parcourir le Fil artistique paysager à vélo est une merveilleuse occasion de se laisser porter par le rythme tranquille de la nature, de l’art et du patrimoine local.


L’Aigrette
, première œuvre monumentale du Fil artistique paysager Loire Layon Aubance

En 2023, le collectif Lucie Lom a été choisi pour proposer une œuvre artistique singulière à La Possonnière. Cette œuvre étonnante et poétique représente une barque ancrée à 3 m du sol simplement reliée à la terre par des cordages du même alliage. Sa structure rappelle un petit bateau de Loire bien connu : le fûtreau. La commune de La Possonnière trouve ainsi une illustration poétique du lien, intime et parfois tempétueux, qu’elle entretient avec le fleuve. Une belle invitation à s’arrêter pour admirer ce point de vue exceptionnel sur la Loire !

Profitez d’une expérience unique au départ du Fil artistique paysager :
Venez découvrir L’Aigrette au port de La Possonnière !
Et profitez d’un point de vue exceptionnel sur la Loire.

« En ces matins d’automne, quand s’effiloche la brume sur la Loire, on peut voir se révéler une barque ancrée entre ciel et eau. Elle flotte sur l’horizon. Ses rames déployées traduisent un départ imminent ou une arrivée récente ; nous tous, qui pratiquons ou contemplons le fleuve, nous plairons à embarquer pour ce rêve suspendu », Collectif Lucie Lom

©Sisco Video

 

Le fil artistique paysager, terrain d’expression des étudiants

Offrir à des étudiants une expérience unique et formatrice pour les préparer à leur future vie d’artistes professionnels, telle était la volonté de la Communauté de communes Loire Layon Aubance lorsque cette dernière a engagé ce partenariat avec l’École Supérieure d’Art et de Design d’Angers (TALM-Angers). 
Entre mai et novembre 2023, Saint-Germain-des-Prés a accueilli les huit créations artistiques des étudiants du TALM sur le lieu-dit, Le Grand Ayrault. Etoile éolienne, maison de vignes, systèmes racinaires improbables ou maillage paysager, ces œuvres sauront emmener les visiteurs dans l’univers artistique de chaque étudiant pour une déambulation unique.

En 2024, l’Institut Agro d’Angers participera également au projet. L’Institut Agro est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche travaillant dans le champ de l’alimentation, de l’agriculture, de l’environnement et du paysage. S’associant au CFA menuiserie de Maine-et-Loire, les étudiants concevront pour l’édition 2024 une création paysagère alliant végétal et structure en bois.

 

En 2024, tout s’accélère !

Forte de son expérience de l’édition 2023, la Communauté de communes change de plateau en 2024 pour accélérer la création de son Fil artistique. Les appels à projets ont déjà été lancés pour sélectionner trois artistes qui investiront respectivement les communes de Val du Layon, Bellevigne-en-Layon et Brissac Loire Aubance.

En 2024, le partenariat sera renouvelé avec l’école d’arts et design (TALM Angers). Les étudiants investiront le site du Pont Barré à Beaulieu sur layon entre mai et novembre.

Un nouveau partenaire intègre le Fil artistique paysager en 2024 ! Des étudiants  de l’Institut Agro (établissement d’enseignement supérieur et de recherche travaillant dans le champ de l’alimentation, de l’agriculture, de l’environnement et du paysage) concevront pour l’édition 2024 une création paysagère alliant végétal et structure en bois sur la commune de Blaison-St Sulpice.


En 1 clic